F.L.L. : Front de Libération de Luigi

Publié le par Marcel RAMIREZ

Il suffit ! Alors que vient de sortir le tout nouveau New Super Mario Bros. Wii, il est temps de dénoncer une des plus grande injustice de notre temps : le traitement plus qu'ignoble réservé à Luigi, frère de Mario.
Dans ce dernier opus d'ailleurs, notre ami n'apparaît qu'en mode multijoueurs, ou alors très peu, et pour aider son frère Mario. Mais celui-ci le mérite-t-il ?!

Depuis le tout début de cette saga ô combien populaire, le pauvre Luigi est sommé de rester dans l'ombre de son frère.

Certes, bien tuyauté à l'époque, il était parvenu à voler la vedette à son frère, tout d'abord en 1993 sur Super Nintendo, avec le jeu Mario's missing !, lorsque Mario, alors en pleine introspection, songeait à splitter, et à reprendre l'entreprise de plomberie familiale située à Cugnoli, charmant petit village des Abruzzes (il renonça finalement, héros de jeux vidéos étant une activité bien plus lucrative) ; puis lors du lancement de la Gamecube, avec le jeu Luigi's Mansion. Mais là, Mario, sûrement jaloux, avait fait valoir ses contacts (certainement auprès de la mafia sicilienne), afin que cet épisode solo de son frangin, ne soit qu'une parodie de bon jeu ; pire, il fit en sorte que ledit jeu ne soit destiné qu'aux plus jeunes ! Une humiliation dont Luigi se serait bien passé, lui qui était (et est toujours) floué sur les royalties depuis des lustres...

S'ensuivit alors une longue période de doute pour notre ami Luigi, empirée par l'acharnement médiatique de l'abominable Mario, qui, n'acceptant guère le désir d'émancipation de son frère, lança dans la presse des (fausses) rumeurs concernant une sombre histoire d'attouchements sur le jeune Yoshi. Malgré le démenti du dinosaure vert, nombreux furent ceux qui perdirent confiance en Luigi, pourtant modèle d'irréprochabilité...

Hommes et femmes de tout pays, l'heure est venue de mettre fin à cette ignominie, et de faire valoir notre liberté de pensée, afin de rendre grâce à Luigi, certainement pas plus idiot et moins capable que son maléfique frère.
Le pauvre moustachu en salopette et casquette verte étant certainement la victime de forces obscures (pilotée dans l'ombre par le fourbe Mario, cela ne fait aucun doute), mais sur lesquelles le malheureux n'a aucune prise.
C'est pourquoi je propose la création du F.L.L. ! Le Front de Libération de Luigi !

-Pour que cesse enfin cette emprise du prétendu "gentil" et "adorable" Mario, qui pousse le vice à se faire passer pour ce qu'il n'est pas : un modèle pour les jeunes, prêt à défendre la Princesse Peach et Toad le champignon...
Alors qu'en fait, il ne trompe personne, et ses motivations ne sont que pécuniaires (on le dit d'ailleurs plus riche que Shigeru Miyamoto, créateur de la saga)....

-Pour que Luigi ne soit plus obligé de porter les mêmes costumes ridicules que son frère, et qu'il puisse enfin réaliser son rêve : lancer sa propre marque de salopettes en Jean (les salopettes LUIJEAN) !

Levons-nous mes amis ! et faisons entendre notre voix !

Signez la pétition sur : www.frontdelibérationdeluigi.com

Marcel RAMIREZ

Commenter cet article